Ma Douce Titoune

 

Ma douce Titoune,

Tu nous a quitté le samedi 2 août 2003, vers 19 heures.
Tu te battais contre la maladie et c’est la canicule qui t’as terrassée en provoquant une crise cardiaque.
Nous n’avons pas réussi à te réanimer malgré nos efforts, Rennie et moi, et tu es partie.
La veille encore tu allais bien, il me semblait…
Tu avais mangé avec un si bon appétit, prenant plaisir à tes repas…
Peut-être savais-tu que ce serait la dernière fois…

Ma Titoune tu étais une chatte exceptionnelle, dominant tout le monde.
Te tenant toujours à distance, distance que tu avais prise après l’arrivée des petits de Julie et Poyou.
Tu refusais de partager ton espace, sauf de temps à autre avec Pucci.
Il était le seul à avoir le privilège d’échanger quelques poursuites avec toi.

Tu dominais et tu avais l’art d’occuper les endroits stratégiques, comme le coin où se trouvait la nourriture, ou encore devant la porte qui menait au jardin.
Personne ne passait sans ton consentement.

Tu refusais aussi de partager nos moments de caresses, personne ne devait s’approcher, si non tu t’éloignais.

Ma douce Titoune cette place sera toujours la tienne et tu l’occuperas toujours.
Tu es arrivée la première dans cette vie qui étais la mienne, j’étais allé te chercher à Wolluwé, tu avais à peine 6 semaines.
Toute petite, toute fragile, et si légère, tu pesais trois fois rien.
Julie est arrivée quelques jours plus tard et déjà tu affirmais ta position de « Chef » !
J’aimais t’appeler comme ça.
Julie t’as cherché longtemps, après ton départ, miaulant et appelant à toutes les portes.
Le nombre de fois que j’ai dû la laisser aller voir si tu étais dans les couloirs de l’immeuble et dans les caves, elle ne se résignait pas à ton absence.

Tu me manque ma belle, aujourd’hui comme hier et rien ne comble ton absence.
Tu es toujours « Ma Chef » adorée, présente dans mon cœur et mes pensées.

Je sais que tu es là, pas très loin…
Tu es partie mais tu ne nous a pas laissé sans toi.

Je t’aime Ma Titoune…

Toujours et pour toujours.
Patsy, Julie, Poyou, Pucci, Fifille, Chipie & Bambi

Publicités

Publié 2 août 2008 par Patsy dans Textes & hommages, Titoune