Archives du tag ‘IRM

Compte Rendu sur l’état de santé de Caramel ~ Jeudi 30 janvier 2014 …   16 comments


1-Caramel 22.01.14 - 15.04h

Bonjour tout le monde,

Voici le compte-rendu des derniers examens, traitements et constations sur la situation de l’état de santé de mon cher Caramel.

Depuis le 22 novembre 2013, Caramel est sous Clindamycine 2 X 50mg/J.
Il prend également 10mg/J de Prednisolone en une prise (Caramel pèse +/- 5kg.)
Et du Tramadol pour soulager en cas de douleurs.
La dose de Tramadol avait été évaluée à 20mg/J.
A cette dose les effets secondaires sont très importants, il est comme +/- « tétanisé », il reste « bloqué » dans certaine posture et ne semble plus pouvoir commander le moindre mouvement.
Il ne sait plus dormir durant des heures et des heures (+/- 15 heures).
Le lendemain de la première prise il semblait mieux et je n’en ai plus donné.
Les symptômes de Caramel ont régressés, les tremblements de sa tête ont quasiment disparus.
Il circule un peu plus et semble avoir un meilleur moral.
Son appétit est à nouveau excellent.

Je constate au fur et à mesure que les jours passent, que la régression des symptômes est « stabilisés », il n’y a plus de progrès, sont équilibre reste très mauvais.
J’ai aussi l’impression que la Prednisolone n’apporte pas grand-chose et ne le couvre pas durant 24h.
Effectivement, il ne se lève plus de la matinée et dort énormément, et c’est seulement +/- 2 heures après la prise de Prednisolone qu’il commence à circuler, sortir au jardin etc.

Il répond de moins en moins au jeu, et je pense que c’est dû au fait qu’il ne contrôle plus les mouvements de ses pattes avant comme il veut.
Au niveau de son équilibre il n’y a pas d’amélioration.
Son état reste +/- stationnaire, avec des jours ou des moments où il semble mieux et « plus en forme » et à d’autres il semble « résigné » et triste.

Le Tramadol est impossible à gérer, d’abord parce que je dois utiliser la contrainte, ce que Caramel vis très mal et cela détériore très fort notre relation de confiance.
De plus le plus petit dosage est de 50mg par comprimé, et après plusieurs prises, j’ai +/- trouvé un équilibre de dosage qui est de +/- 2 à 3 mg. (1/20ème du comprimé).
Je passe un temps dingue à essayer de couper, gratter, limer des petits morceaux, mais étant donné les conséquences désastreuses en devant utiliser la contrainte, ce n’est absolument pas adapté du tout pour un chat comme Caramel.

Bref, je ne sais comment continuer les traitements, je n’ai plus de réponse, personne ne semble plus savoir m’en donner.

Faut-il arrêter la Prednisolone ou essayer de l’augmenter d’abord, afin de voir si en couvrant mieux Caramel pendant 24 heures il y aurait de meilleurs résultats ?
Mais en sachant que rien n’a amélioré son équilibre à 10mg/J …. ????

Est-ce seulement la Clindamycine qui a apporté une régression des tremblements, ce que je suis portée à penser.
Depuis le début de la maladie de Caramel, la Clindamycine a apporté un mieux.
Faut-il augmenter la Clindamycine ?
Faut-il essayer un second antibiotique autre que le Baytril qui pourrait être accepté par Caramel ?
Et si on continue la Prednisolone quelle alternative efficace et adaptée à Caramel pour soulager d’éventuelles douleurs ?

A-t-on bien tout envisagé comme possibilité dans cette maladie qui accable Caramel depuis maintenant 7 mois ?
L’oreille interne ou je ne sais quoi etc. etc. ?
La situation de Caramel n’évoluant plus et s’aggravant à nouveau, je prends rendez-vous le 17 décembre 2013, à la clinique Brasseur, pour évaluer le dossier de Caramel.
Avec le Docteur Hennequin, nous décidons de réaliser un scanner de la colonne vertébrale de Caramel, seule partie que nous n’a avons pas investigué en profondeur.
Il vaut mieux que la cortisone soit arrêtée, d’autant plus qu’elle n’apporte absolument rien de positif et rend difficile le traitement de la douleur.
Pour que l’arrêt de la cortisone se fasse sous surveillance, j’accepte que Caramel soit hospitalisé 3 jours, je l’amènerai le lendemain mercredi 18 décembre et le scanner sera réalisé le vendredi 20, jour où je viendrai reprendre Caramel.
Sur le chemin du retour, je me sens déchirée à l’idée que Caramel soit séparé de nous, de sa maison et se retrouve dans un milieu où il va perdre tous ses repères. Je sais qu’il va avoir très peur et que ce temps va être péniblement long pour lui et aussi pour moi.
Mais si je veux avancer, comprendre ce qu’il a pour l’aider mieux, je n’ai d’autre choix, d’autant que ses handicapes s’aggraves de jour en jour.
Le vendredi, je vais enfin rechercher Caramel, il faudra attendre un peu pour avoir le protocole des analyses des images du scanner, mais à priori il n’y aurait rien.
Enfin nous rentrons, Caramel est resté trois jours sans traitements et c’est à peine s’il peut encore marcher.
Il ne sait plus sauter tout seul sur le lit, ni monter les marches du jardin.
Je reprends directement ses traitements où nous les avions laissés 3 jours plus tôt.
La Clindamycine, je le décide parce que finalement c’est la seule chose à laquelle Caramel a toujours positivement réagi, et parce que je n’ai pas d’éclaircissements sur une infection probable et la disparition totale de la Toxoplasmose !
La Prednisolone est reprise aussi et je décide de la diminuer jusqu’à son arrêt total.
Le Tramadol est redonné comme traitement de la douleur, tant que la cortisone n’est pas stoppée.
Le 31 janvier nous en avons fini avec la Prednisolone, et le Tramadol qui était une épreuve à donner, tant le goût est dégueulasse.
Je recommence à traiter la douleur avec le Metacam que Caramel prend facilement avec sa nourriture.
Entre temps le vendredi 21 décembre vers 19 heures, le Docteur David Brasseur me téléphone pour m’apprendre qu’une protrusion discale a été découverte à l’étude des images du scanner de la colonne de Caramel au niveau lombo-sacré L7-S1.
Une hernie discale est très rare chez un chat !


Protocole scanner de la colonne du 20.12.13
Protocole scanner de la colonne du 2
Protocole scanner de la colonne du 20.12- 3                                                      « Docteur Jimmy Saunders ~ Spécialiste Européen en Imagerie Médicale Vétérinaire (DipECVDI) »

Cette hernie discale pourrait expliquer plusieurs choses sur son équilibre, sa démarche difficile avec ses pattes arrière, et la douleur.
Par contre cette découverte n’expliquerait pas les tremblements de la tête, ni les problèmes qui touchent ses pattes avant.
Je préviens directement Rennie Bochner, ma vétérinaire qui suit Caramel depuis le début.
En faisant le bilan de la situation de Caramel qui ne s’améliore plus du tout, nous décidons dès le 24 décembre de commencer un traitement de Gabapentine, tout en continuant la Clindamycine.
L’efficacité éventuelle de la Gabapentine n’est pas immédiate au niveau des douleurs neurologiques et je poursuis aussi le Metacam.
Je dois faire préparer des gélules au bon dosage de Gabapentine, parce que c’est un traitement humain trop fortement dosé pour un chat.
Je commence avec 2 prises de Gabapentine de 45mg, par jour, afin d’évaluer la tolérance de Caramel, pour passer à 3 prises par jour au bout du quatrième jour.
Ouf, Caramel accepte bien la Gabapentine dans sa nourriture, tout comme ses autres traitements.
Les jours passent, il n’y a aucune évolution chez Caramel, que du contraire, il va de plus en plus mal.
Son équilibre est désastreux, il a besoin de mon aide pour descendre et monter, que ce soit du lit, ou pour monter les 4 marches du jardin et commence à avoir difficile de se débrouiller dans la litière, tant il manque d’équilibre, ce qui a tendance à créer une constipation.
Je refuse de baisser les bras et laisser le temps passer sans rien faire et le 29 décembre, je signale à Rennie que Caramel va de plus en plus mal.
J’en discute avec Rennie le 3 janvier 2014, qui au bout de toutes ses possibilités, me dit qu’à présent seul un IRM pourrait peut-être nous apporter une réponse.
Mais je suis d’accord évidemment !
J’avais « bataillé » avec le Docteur Van Soens lors de notre RV le 22 novembre, pour qu’on fasse une IRM avant de commencer un traitement de cortisone qui risquait de ne pas marcher et de nous faire perdre du temps, parce que la cortisone empêche de nouvelles analyses, elle fausse les résultats !
Comme la cortisone est enfin arrêtée depuis le 31 janvier, je demande à Rennie de m’avoir au plus vite un RV à la Faculté Vétérinaire de Gand avec le (la) meilleur neurologue pour faire cette IRM, il n’y a qu’à Gand que nous pouvons le faire, parce qu’il n’y a que là, qu’il y a le matériel.
Le RV est pris pour le 8 janvier 2014, à 10.30 heures, Caramel devra être à jeun.
C’est le Docteur Ine Cornelis qui prend Caramel en charge.
Elle ausculte longuement Caramel, teste ses réflexes, sa sensibilité, observe ses déplacements catastrophiques et son déséquilibre qui l’est tout autant.
On décide de réaliser l’IRM et également une nouvelle ponction du LCR (liquide céphalo-rachidien) sous anesthésie.
L’IRM est très longue et ce n’est que vers 16.45 heures qu’enfin tous les examens sont terminés, je retrouve mon cher Caramel à peine réveillé et tout tremblant installé dans son panier de transport.
A première vue de l’IRM, tout est normal, mais il faut étudier toutes les images et revoir aussi tout le dossier de Caramel que j’avais bien évidemment pris avec moi.
Cela prendra plusieurs jours, en attendant on ne change rien aux traitements.
Le Docteur Cornelis m’informe que la petite agrafe dans le cou de Caramel, est présente parce que sa puce électronique a dû être retirée pour faire l’IRM, et qu’on lui a remise ensuite.

Il est 17.45 heures quand nous quittons la faculté de Gand, enfin nous rentrons à Bruxelles !
Caramel a reçu une injection de Metacam après les examens, lorsqu’il sera bien réveillé, je verrais si je sais donner la dose du soir de Gabapentine et plus tard de Clindamycine s’il a envie de manger.

Je m’attendais à ce que Caramel dorme en rentrant, épuisé qu’il devait-être de cette très longue journée passée à jeun et sans traitement.
Il n’en fût rien !
Il était si content d’être revenu chez lui, qu’il est sorti dehors et s’est promené partout autant qu’il le pouvait durant toute la soirée.
Il était en forme le lendemain aussi.

2-Caramel & Grizou 22.01.14 - 14.03h

Le 10 janvier le Docteur Cornelis m’appelait pour me donner des nouvelles sur l’étude de l’IRM.
Une légère Lissencéphalie était constatée, également un peu moins de LCR que la normale circulait autour de la moelle des cervicales, mais cela n’expliquait en rien les symptômes de Caramel.
Le Docteur Cornelis me dit que le cas difficile de Caramel serait examiné par l’entièreté de l’équipe des vétérinaires du service neurologique qui se réuni le mercredi.
Qu’ils allaient voir ou revoir toutes les images des scanners, de l’IRM et les différents protocoles et analyses de sang, parce que rien n’avait été trouvé pouvant expliquer les symptômes de Caramel
Dès le lendemain je ne reconnaissais plus mon Caramel, qui était beaucoup plus joyeux, voulant jouer, sortir etc., et semblant avoir nettement moins de gène ou encore moins mal.
Au fur et à mesure que les jours passaient Caramel allait de mieux en mieux, sans que je n’en comprenne la raison.

Rien n’avait été changé au niveau des traitements, mais les faits étaient là et bien visibles.
Caramel avait recommencé à monter et descendre du lit, à monter les marches du jardin, à sauter sur le fauteuil etc.
Il recommençait à gratter dans la litière, chose qu’il ne savait plus faire depuis quelques temps.
Il recommençait aussi à vouloir jouer tout seul, alors qu’il ne jouait plus que lorsque je le sollicitais.
Caramel retrouvait de l’assurance et surestimait parfois ses capacités, en faisant des «sauts plongeants».
Je ne comprenais pas à quoi était due cette remontée de la forme de Caramel, mais c’était du grand bonheur.

Cependant, je ne cessais plus de me poser des questions, je cherchais sans cesse des explications à ce revirement assez spectaculaire.
Et je pensais … je réfléchissais … j’observais … encore, et encore.
Nous n’avions rien changé entre avant et après Gand, alors que c’était-il passé ?

Un moment tout en caressant Caramel, je passais les doigts sur cette agrafe qu’on lui avait placée, après lui avoir retiré et replacé sa puce électronique, et il me semblait que la puce n’avait pas été replacée au même endroit !
Non elle n’était plus au même endroit, ici elle avait été replacée sur le côté du cou, alors qu’elle se trouvait presque entre les omoplates auparavant.
(Je parle toujours de la région du cou, au dessus des épaules, pas du milieu du dos. Omoplates n’est peut-être pas la bonne définition de cette région !).

Et là j’ai commencé à penser et réfléchir de plus belle.

J’avais déjà posé la question sur une possible migration d’une puce électronique, mais cela avait directement été démenti lorsque j’avais posé la question à la Clinique de Manage après la réalisation du scanner de la colonne.

Et je me suis mise à penser aux personnes de plus en plus nombreuses qui se plaignent, d’une hypersensibilité aux ondes électromagnétiques.

Et si Caramel avait développé une intolérance aux ondes électromagnétiques, pour je ne sais quelle raison ?
Et si sa puce RFID amplifiait des effets d’ondes dans son environnement, avec je ne sais quels effets ?
Et si le fait d’avoir retiré la puce électronique de Caramel et l’avoir replacé à un autre endroit avait changé la donne ?

Et j’ai cherché pendant des heures et des jours des infos sur le sujet sur Internet.


3-Caramel 06.01.14 - 14.03h


Le 16 janvier le Docteur Ine Cornelis me téléphonait pour me donner le bilan définitif de l’IRM, et des analyses du LCR.

Un diagnostique restait impossible à faire, rien ne ressortait, un symptôme en contredisait un autre etc.
Toutes les analyses du liquide céphalo-rachidien étaient négatives.

(J’attends d’en avoir une traduction en français que je placerai à la place de celle-ci)

1-1- Protocole IRM 08.01.14

2 - Protocole IRM 08.01.14

1Caramel - LCR - PCR du 08.01.14

Le Docteur Cornelis, m’expliquait aussi qu’elle ne pouvait plus rien me proposer, que beaucoup de recherches avaient été faites.
Elle ne savait plus quoi rechercher, ni où, et à moins qu’il n’y ait un nouveau symptôme, les recherches s’arrêtaient là.

Lorsqu’elle eut fini de m’expliquer cela, j’expliquais à mon tour, le retournement spectaculaire de la situation de Caramel.
Elle était très surprise et heureuse d’apprendre que Caramel allait beaucoup mieux.
Les nouvelles que je lui donnais, annulaient d’emblée une possibilité à laquelle elle avait aussi pensé, qui aurait été une maladie d’accumulation.

Je finis par lui parler de la puce électronique.
On en discuta un moment, parce qu’effectivement il n’y avait aucune preuve scientifique sur l’hypersensibilité aux ondes électromagnétiques.
Je lui dis que beaucoup de choses liées à la santé publique ces dernières années, n’avaient jamais été prouvées scientifiquement avant que le nombre de victimes ne devienne un scandale.
Je lui dis que j’avais pris la décision de faire retirer la puce électronique de Caramel au plus vite.

Le Docteur Cornelis, me demanda de la tenir au courant du développement de la situation de Caramel, et que si la puce électronique de Caramel était en cause dans son mal, ce n’est pas elle qui dirait que c’est impossible.

J’en avais déjà discuté avec ma vétérinaire Rennie, dès les premières constatations d’améliorations chez Caramel.
La puce de Caramel a été retirée par Rennie vendredi 17 janvier 2014 et nous espérons avoir enfin trouvé la cause ou une partie du mal de mon cher Caramel.

Il prend encore la Gabapentine 3 fois par jour et la Prednisolone matin et soir.
Son état, continue de s’améliorer, il retrouve de l’assurance, son indépendance, sa joie de jeune chat.
Ça fait 12 jours (depuis le 19 janvier) que je n’ai plus dû donner de Metacam contre la douleur.
Caramel va beaucoup mieux !
Chaque jour je constate de nouveaux progrès.
Il retrouve sa sensibilité au bout des pattes avant et cela lui permet de rejouer avec ses jouets, de les attraper, cela lui permet de mieux se recevoir lorsqu’il saute et descend.
Il ne marche toujours pas très bien, cependant son équilibre est plus assuré, il ne tombe quasiment plus sur le côté.
Il a une meilleure maîtrise de ses mouvements.
Il a encore des tremblements, mais leur intensité a nettement diminué.
Ce jeudi 30 janvier 2014, au réveil, Caramel m’a fait la fête.
Il faisait des petits bonds sur le lit, faisant voler ses petits jouets, montrant sa joie et son bonheur.

Je ne tire aucune conclusion, je ne sais pas pourquoi subitement Caramel va mieux, cela peut s’attribuer à différentes choses.
L’arrêt de la Prednisolone et du Tramadol ?
Mais nous avions essayé ces traitements parce que Caramel allait de plus en plus mal.
Le traitement de Gabapentine qui aurait subitement agit simultanément à plusieurs niveaux ?
Si la Gabapentine peut agir sur des douleurs neurologiques, je ne sais si on peut lui attribuée tous les progrès qui se sont manifestés dès le lendemain de son retour de Gand.
Il n’avait même pas eut le tiers de ses traitements la veille, étant donné qu’il était à jeun depuis minuit pour notre RV à Gand et que nous ne sommes rentrés qu’après 19 heures.
Est-ce cette puce électronique qui aurait « brouillé », son système nerveux central ?
Cette puce RFID qui aurait envoyée des informations erronées à son système immunitaire ?
Aurait t’elle eut pour effet d’amplifier les ondes électromagnétiques dans notre environnement ?

Je n’en sais rien, nous n’en savons rien, mais nous constatons cette incroyable amélioration de l’état de santé de Caramel.
Seul le temps nous en dira davantage.

Caramel est un petit félin extraordinaire et je me battrai pour lui, aussi longtemps qu’il le fera lui-même !
En ce moment Caramel va tellement mieux et je n’ai qu’un souhait, c’est qu’il continue de progresser et que je puisse de nouveau le voir faire le petit émondeur dans nos Jasmins des poètes.
Patsy

Articles précédents sur le même sujet :
Mon Cher Caramel est Malade du 24 juillet 2013
Appel à l’Aide pour Caramel du 4 novembre 2013
Des Nouvelles de Mon Tendre Caramel du 1 décembre 2013
Toutes les vidéos de Caramel (Les dernières misent en ligne le 20 février 2014)

Publicités

Des Nouvelles de Mon Cher Caramel ~ Janvier 2014 …   16 comments

 

Caramel 28.12.13 - 13.55h« Caramel »

Bonjour tout le monde,

Le temps passe, beaucoup de temps passe et l’absence fini par être longue.
Je pensais pouvoir publier ce weekend le compte rendu sur la santé et la situation de Caramel, mais il n’est pas terminé.

Caramel va mieux, de mieux en mieux.
Le parcours fût très long et nous ne savons pas encore avec certitude si enfin nous sommes au bout.
Il y a encore eut beaucoup de recherches, dont un scanner de la colonne de Caramel, une IRM et une seconde ponction LCR.
C’est par son combat, son courage et sa confiance, que Caramel ne m’a jamais fait renoncer. Jamais je n’ai eu envie d’abandonner mes recherches !

Il semblerait bien, se révéler au fil du temps et des jours qui passent, que sa puce électronique d’identification, soit à l’origine de son mal (puce que j’ai fait retirer).

Merci beaucoup pour vos commentaires, vos courriels et votre soutien.
Un peu tardivement je vous souhaite à toutes et tous, une excellente année 2014
A très bientôt avec le compte-rendu plus détaillé.

Patsy

Minie 09.12.13 - 11.57h« Minie »

 

Des Nouvelles de Mon Tendre Caramel ~ novembre/décembre 2013 …   16 comments


3-Caramel 24.11.13 - 12.51h« Caramel »


Bonjour tout le monde,

Caramel va aussi bien que possible en ce moment, étant donné sa maladie qui ne porte toujours aucun nom.

Nous avons eut notre rendez-vous comme prévu le 22 novembre 2013 dernier, et autant vous dire que j’en suis ressortie KO, ainsi que Caramel.
Rien de bon n’en est ressorti, et nous ne sommes pas plus avancés sur ce qu’a Caramel.
Voici le protocole ressorti de ce rendez-vous !

Protocole consultation neurologique de Caramel - 22.11.2013

Il remet en question les résultats du LCR et autres PCR.
C’est une reprise d’éléments d’autres examens, avec des possibilités supplémentaires, et un pronostique réservé.

Caramel était dans un processus de « régression », certains de ses symptômes s’aggravaient à nouveau, principalement au niveau de son équilibre et de ses tremblements qui devenaient plus nombreux qu’auparavant.
Pour rappel, 10 jours plus tôt, la décision d’arrêter les antibiotiques (Clindamycine) avait été prise, et il ne prenait plus que son antidouleur (Metacam).
C’est à partir de là que Caramel a commencé à régresser et semblait revenir à la case départ, de plus, il commençait à perdre son appétit légendaire et cela m’inquiétait plus que le reste.
Sans cet appétit, lui donner ses traitements était plus difficile, je craignais de le braquer en insistant et que la situation devienne impossible.
Déjà avant le RV avec la neurologue la reprise d’antibiotiques a été décidée.

Suite au RV avec la neurologue, nous avons décidé comme elle l’a préconisé, mais aussi comme le Docteur David Brasseur l’avait laissé entendre à notre dernier rendez-vous, de donner de la cortisone (Prednisolone) en dose plus élevée à Caramel.

Ce qui m’inquiétait au plus haut point avec ce traitement à la cortisone, c’est qu’il devenait impossible de pouvoir donner du Metacam à Caramel, ces deux traitements sont antagonistes.
Ce que je n’ai pas manqué de souligner pendant la consultation avec la neurologue.

S’il y a bien une chose qui n’est pas envisageable pour moi et qui ne souffre d’aucune discussion, c’est que Caramel puisse avoir mal ou souffrir, c’est totalement exclu.
Il est impératif d’anticiper une douleur, même avec un traitement de Prednisolone.
C’est donc le Tramadol qu’il a été décidé de lui donner en cas de douleur.

C’est seulement depuis le début de cette semaine que Caramel se stabilise à nouveau.
Il marche mieux, et il a nettement moins de tremblement.
Son excellent appétit est aussi revenu et facilite grandement la prise de ses traitements.

J’ai dû me servir du Tramadol à 3 reprises en début de traitement à la Prednisolone, et les effets secondaires sont assez importants.
Caramel est stone et ne dort plus pendant plusieurs heures après la prise de ce médicament, qui est une espèce « d’opioïde synthétique ».
J’ai réduit la dose de moitié pour les 2 autres jours où je lui en ai donné.
Depuis 3 jours Caramel se passe très bien d’antidouleur.
Il sort se promener dans le jardin, répond aux incitations des jeux dans la mesure où Grizou veut bien nous en laisser la place.
Grizou est toujours au milieu de jeu de quilles, il est partout, tout le temps et toujours 😉
Caramel mange avec bon appétit, mais ce qu’il aime par-dessus tout c’est s’endormir sur moi ou juste contre moi.
C’est devenu très vite une habitude, accompagnée d’une demande bien claire lorsque Caramel veut faire une sieste ou un gros dodo.
J’accède bien évidement à ses demandes, pour son plus grand bonheur et tant pis si l’organisation des journées s’en trouve totalement bouleversée.

Voilà en où nous en sommes.

Je ne sais que penser du protocole de la neurologue …
Avec ce pronostique réservé, et cette remise en question de la PIF qu’on nous sert chaque fois qu’on n’a pas de réponse claire à nous donner, et qui m’agace et m’énerve au plus haut point !

Je suis sortie de ce rendez, sans rien comprendre, et c’est un euphémisme.
Caramel a été traumatisé pendant plusieurs jours et autant vous dire que je me suis sentie très mal !

C’est ce temps qu’il m’a fallu pour digérer tout ça, qui m’empêchait de vous donner des nouvelles plus tôt.

Mais ce qui est important aujourd’hui et maintenant, c’est que Caramel va mieux, qu’il est nettement plus stable et qu’il n’a pas eut besoin d’antidouleur depuis plusieurs jours !


1-Caramel & Grizou 11.11.13 - 12.48h« Caramel & Grizou »

Ce pronostique « réservé » nous allons le mettre KO !
Caramel & Patsy


2-Caramel & Grizou 11.11.13 - 12.48h« Caramel & Grizou »

APPEL A L’AIDE POUR CARAMEL ~ 4 Novembre 2013 …   89 comments

 

Caramel le 22 octobre 2013  - 11.29h« Caramel »

Chaque petite photo dans le texte, identique à la grande photo ci-dessus est une petite vidéo de Caramel, chaque fois différente!
Voici le lien de la playlists des 7 vidéos de Caramel afin d’en faciliter le visionnement :
http://www.youtube.com/watch?v=m2oK8HutttI&list=PLXFiBUveHVa5Wh1zWbe1BGwomfNRbz3m1

Ceci est un appel à l’aide pour Caramel vers tous les vétérinaires neurologues ou non
Si vous avez un contact privilégié avec un vétérinaire demandez-lui de bien vouloir prendre un peu de son temps pour Caramel

Description chronologique des symptômes de Caramel et des examens réalisés et traitements suivis.

Derniers jours de mai, premiers jours de juin 2013

*Crainte, Peur, Panique & douleurs
Caramel devenait craintif et fuyant – j’ai commencé à lui donner du Telizen S, pensant que c’était l’attitude de Grizou qui pouvait être en cause.
Il a commencé à éviter les contacts avec les autres chats et ne jouait plus.
En l’espace de quelques jours Caramel s’est retrouvé dans un état de panique.
Il était fuyant, se cachait constamment, il n’y avait plus moyens de l’approcher.
J’ai pensé à une forte douleur peut-être suite à un traumatisme, une chute ou que sais-je, et je lui ai donné pendant quelques jours du Metacam.
Il a bien réagi à l’antidouleur et il s’est calmé.

*Raideur & Perte d’équilibre
Caramel semblait très légèrement boiter, il me semblait voir une légère raideur dans sa patte arrière droite.
En marchant, courant ou sautant Caramel avait tendance à avoir l’arrière-train qui partait vers la gauche ou la droite.
Cela s’est accentué de plus en plus.

*Réapparition des douleurs
Caramel semblait avoir de nouveau mal, redevenait fuyant, évitait les autres
Il avait de nouveau peur.
J’ai recommencé à lui donner du Metacam.

*Suspicion de Toxoplasmose & 1ère Prise de sang le 4 juillet 2013
Les pertes d’équilibre étaient de plus en plus fortes.
Caramel devenait confus et très craintif.
Il est décidé en attendant les résultats de l’analyse de sang, de mettre Caramel sous Clindamycine 25mg par jour.
Le 6 juillet, il semblait à nouveau beaucoup souffrir et j’ai recommencé à lui donner du Metacam.
La Toxoplasmose est confirmée par le labo.
Toxoplasme IgM positifs et IgG négatifs
Caramel est négatif pour la leucose Féline et négatif pour Immunodéficience féline.

1-Caramel Analyses sang complet 04.07.13Cliquez pour agrandir
2-Caramel Analyses sang complet 04.07.13

*Épuisement – Confusion – Hallucination – Tremblements
Caramel allait de plus en plus mal, il avait beaucoup de difficulté pour marcher, il partait dans tous les sens avec son arrière-train.
Il semblait ne plus reconnaître son environnement, s’arrêtait au moindre obstacle comme devant une touffe d’herbe sur son chemin. Il était désorienté, dans un état confusionnel intense.
Il sursautait au vol d’une mouche.
Par moment il tremblait de tout son corps comme s’il grelottait de froid.

VIDÉO de CARAMELVidéo des difficultés de Caramel
Cliquez sur l’image ou ici
http://www.youtube.com/watch?v=m2oK8HutttI

*Absence ( ?)
Le 13 juillet Caramel était dans son panier sur le lit, les pupilles dilatées, sans réaction.
J’ai vraiment cru qu’il partait que c’était la fin.
Il ne pouvait plus se lever, était totalement mou.
Cela a duré une bonne heure, avant qu’il ne revienne avec nous.

L’état de Caramel s’aggravait considérablement.
Il arrivait à grand peine à grimper sur le lit, il ne savait quasiment plus enjamber son panier pour rentrer dedans, il ne tenait presque plus debout.

Il est arrivé que sa tête tremble.

*Clinique Brasseur le 15 juillet
En l’absence de ma vétérinaire, j’ai décidé d’aller à la clinique Brasseur avec Caramel qui allait très mal.
Le Docteur Hennequin qui nous reçois, confirme une toxoplasmose active et rectifie le dosage de Clindamycine qui était erroné avec 25mg jour, c’était 25mg/Kg par jour qu’il devait avoir pour pouvoir atteindre la barrière cérébrale.
Le traitement de Clindamycine au bon dosage a été commencé le 16 juillet 2013 et j’ai arrêté le Metacam que je redonnais depuis 10 jours.
Si Caramel avait mal, je devais lui en redonner, mais en essayant idéalement d’avoir des pauses sans Metacam
Caramel a eut une nouvelle « absence » le 19 juillet, qui s’est présentée de la même façon que la première. Plus de réaction, sans la moindre force pour se lever, pupilles dilatées.

*Amélioration de l’état de Caramel
L’état de Caramel a commencé à s’améliorer avec la Clindamycine au bon dosage,, et pendant 10 jours il n’a pas eut mal.
Son équilibre redevenait meilleurs, même s’il semblait ne pas bien contrôler son arrière-train qui partait d’un côté ou de l’autre à la moindre inégalité de terrain dans le jardin, ou lorsqu’il sautait.
Il recommençait à jouer avec les autres et faisait le petit fou.


Caramel Vidéo de Caramel qui joue & saute malgré sa maladie
Cliquez sur l’image ou ici
http://www.youtube.com/watch?v=lsIN8Jmn85U

*Retours des douleurs
De nouvelles douleurs sont réapparues le 26 juillet 2013, se manifestant toujours de la même façon. Caramel se mettait en retrait, évitait les contacts et cessait de jouer.
J’ai recommencé le Metacam pendant 3 jours du 26 au 28 juillet, mais les douleurs sont réapparues aussi vite le 2 août, ou j’ai à nouveau recommencé le Metacam jusqu’au 6 août.
Caramel a pu se passer du Metacam pendant 4 jours mais j’ai dû recommencer le 11 août et je lui en ai donné jusqu’au 18 août.

*Tremblements
Caramel a de nouveau eut ces tremblement qui me donne l’impression de grelotter de froid. Cela passe en générale au bout de quelques secondes.
Son état devient stationnaire, il n’y a plus d’évolution positive, plus d’aggravation non plus.
Son équilibre reste précaire et les douleurs reviennent régulièrement.
Une seconde analyse de sang le 26 août 2013
Pas de changement, les Toxoplasme IgM positifs et IgG négatifs
Il semble y avoir une aggravation au niveau des éosinophiles en forte hausse.
Le foie n’est pas excellent.


1-Caramel - Analyses de sang du 26.08.13
Cliquez pour agrandir

2-Caramel - Analyses de sang du 26.08.13

On continue la clindamycine et le Metacam contre les douleurs.
Le mois de septembre a passé comme ça, sans plus aucune évolution

*Troisième prise de sang et échographie abdominale le 1er Octobre 2013
Je décide de suivre les conseils du Dr de Wit de la Clinique Brasseur que j’ai au téléphone, et de faire réaliser une échographie abdominale
C’est le Docteur David Brasseur qui nous reçois et qui réalise l’échographie et une nouvelle prise de sang.

ECHOGRAPHIE ABDOMEN de CARAMEL 01.10.13 -1
ECHOGRAPHIE ABDOMEN de CARAMEL 01.10.13 -2

Cliquez pour agrandir

1-Caramel - Analyses de Sang du 03.01.13

2-Caramel - Analyses de Sang du 03.01.13

Il pense aussi qu’une ponction du liquide céphalo-rachidien est à envisager si aucune amélioration n’intervient.

*2LTOXO à partir du 2 octobre
Pour renforcer et soutenir le système immunitaire de Caramel, ma vétérinaire Rennie Bochner suggère de lui donner du 2lToxo.
On continue la Clindamycine et le Metacam quand Caramel à mal.
Les douleurs sont de plus en plus rapprochées.


*Perte d’équilibre accentuée

Caramel souffre d’une accentuation de ses pertes d’équilibre, c’est toujours cette moitié arrière de son corps qui se « désolidarise ».
Il semble avoir le milieu du dos qui se cambre de plus en plus.
Je dois reprendre le Metacam le 6 octobre, que j’avais arrêté depuis 5 jours, parce que les douleurs sont de nouveau présentes.
Caramel ne semble plus bien répondre au Metacam, et ses douleurs restent présentes.
Il se met en retrait, ne veux presque plus jouer, circule beaucoup moins.
Ses pertes d’équilibre s’accentuent et il a plus de difficultés pour monter et descendre.
Il est de plus en plus fatigué.
J’ai l’impression que le 2LTOXO accentue les symptômes de Caramel ( ?)
Des tremblements de la têtes qu’il n’avait eut qu’à 2 reprises auparavant semblent s »accentuer.


Caramel le 22 octobre 2013  - 11.29h Vidéo des tremblements de la tête de Caramel
Cliquez sur l’image ou ici
http://www.youtube.com/watch?v=-JuuWzstGHQ

*Moderin 4mg à partir du 9 octobre
On décide de donner du Moderin et d’arrêter le Metacam.
Caramel n’y répond que moyennement. Certains jours il ne semble pas avoir mal.
Il semble de plus en fatigué et ses pertes d’équilibre continuent de s’accentuer.
Les derniers résultats des analyses de sang de Caramel réalisée le 1er Octobre sont mauvais.
(Voir les résultats de l’analyse enregistrée le 3 octobre au labo, plus haut).


Caramel le 22 octobre 2013  - 11.29h Vidéos de la démarches de Caramel
Cliquez sur les images ou ici
http://www.youtube.com/watch?v=qoVvPWS3KAg
&
http://www.youtube.com/watch?v=P5WxO9eWwyI

Caramel le 22 octobre 2013  - 11.29h

On doute sérieusement sur la seule toxoplasmose, et on pense qu’il doit y avoir autre chose.

Toxoplasmose ou pas toxoplasmose ?
Maladie allergique ?
Maladie auto-immune ?
Méninges ?
PIF ????
Rien qu’à entendre prononcer « la PIF », mon sang ne fait qu’un tour, je ne veux pas entendre parler de ça !
La PIF est une sentence de mort, il n’y aurait plus rien à faire ?
De mon point de vue et mon ressenti c’est totalement à exclure !

*On arrête le 2lTOXO qui semble affoler son système immunitaire le 15 octobre 2013 
Caramel est toujours sous clindamycine à 25mg/kg par jour et à présent sous Moderin 4mg.

*Il n’y a aucune amélioration avec la cortisone (Moderin 4mg par jour).
Certains jours Caramel semble avoir mal, il semble moins « stable » qu’avec le Metacam.
On décide de stopper la cortisone au bout de 10 jours et de le replacer sous Metacam.
On envisage alors un scanner cérébral et également la ponction du liquide céphalo-rachidien.
Les avis des différents vétérinaires vont dans le même sens et c’est ce que nous faisons Caramel et moi, le 23 octobre dernier chez le Docteur Ariel Cohen Solal.

Le scanner est bon, rien à signaler

Protocole du scanner  cérébrale de Caramel - 23.10.13 -1
Cliquez pour agrandir


Protocole du scanner  cérébrale de Caramel - 23.10.13 -2

On attend les résultats du LCR (analyse du liquide céphalo-rachidien).
Une demande pour 2 PCR l’accompagne.
Un PCR- PIF et un second PCR- Toxoplasma.
Les résultats reviennent négatifs pour les 2 PCR, ce qui me soulage énormément pour la PIF, pour la toxoplasmose c’est surprenant, bien que ce soit assez logique après 3 mois et demi de traitement à la Clindamycine.
Je peux arrêter la Clindamycine, il n’est plus justifié.



LCR & PCR de Caramel - 23.10.13Cliquez pour agrandir

*Mais alors de quoi Caramel souffre ?
Actuellement persistent ses problèmes d’équilibre précaire.
Ses douleurs ponctuelles mais pas constantes, semble être peut-être des douleurs musculaires, mais Caramel pourrait aussi avoir des migraines.
Il est systématiquement  traité avec un antidouleur lorsque les douleurs réapparaissent.
Les tremblements de sa tête deviennent légèrement plus fréquent depuis environs 15 jours !
Voilà où nous en sommes.


Caramel le 22 octobre 2013  - 11.29h Vidéo de l’équilibre précaire de Caramel
Cliquez sur l’image ou ici
http://www.youtube.com/watch?v=lXPZ8uyQwaU

A la Clinique Brasseur, le Docteur David Brasseur a retourné le dossier de Caramel dans tous les sens aidé par le Professeur Henroteaux, et ils me disent ne jamais avoir rencontrés de cas semblable.
Ma vétérinaire le Docteur Rennie Bochner est dans la même situation.
Ils ne savent pas de quoi souffre Caramel.

On peut imaginer différentes possibilités :
Une neuro-dégénérescence ?
Une neuropathie ?
Une épilepsie rare ?
Une maladie rare de type orpheline ?

On pourrait tenter un traitement immunosuppresseur à haute dose de cortisone …
Ou un traitement antiépileptique …
Mais c’est une roulette Russe !

Ma vétérinaire Rennie Bochner continue ses recherches en homéopathie, MERCI Rennie.

Je ne veux pas baisser les bras !
Caramel n’a que 2 ans, il se bat de toutes ses forces.
Il n’a pas perdu de poids depuis le début de sa maladie, son bon appétit est intact.
Il joue, il saute, il court, il fait le petit fou !
Il aime la vie dans sa tribu, il veut VIVRE!


Caramel le 22 octobre 2013  - 11.29h Caramel continue de jouer malgré sa maladie
Cliquez sur l’image ou ici
http://www.youtube.com/watch?v=yJHv1m7BuDE

Qui peut nous aider à trouver de quoi souffre Caramel ?
Qui peut nous aider à sauver Caramel ?

Merci beaucoup,
Patsy & Caramel

Supplément dans l’article ci-dessous « Des Nouvelles de Mon Tendre Caramel ~ novembre/décembre 2013 »
Le protocole de la neurologue qui a vu Caramel